De 12 à 17 ans, les garçons sont éclaireurs à la Troupe.

Le scoutisme est un jeu plein d'entrain" disait Lord Robert Baden-Powell, fondateur du scoutisme. Et c'est bien le jeu qui anime ces garçons de 12 à 17 ans au sein de la troupe. Mais ici, le jeu se veut ludique pour aiguiser l'intérêt et stimuler la curiosité de chaque éclaireur.

Réunis au sein d'une patrouille de 6 à 8 garçons et sous la responsabilité d'un chef de patrouille, ces garçons prononceront leur promesse puis, suivront une progression qui les amènera à prendre des responsabilités au sein de la patrouille et de la troupe.

 

La nature et l'aventure

Le cadre ? La nature, tout simplement. La nature est à la fois superbe et exigeante. Avoir la nature pour cadre, c'est apprendre à être responsable. Les éclaireurs vont y développer des capacités d'observations et de débrouillardises en y vivant leurs activités durant les camps et les week-ends : Installations, veillée au coin du feu, grands jeux, olympiades, concours cuisines, randonnées... Toute l'année s'organise la grande aventure qu'est le camp d'été.

 La conquête des cimes, la réalisation d'un pont, d'une tour de chasse..., le scoutisme vit la grande aventure.

Es-tu prêt à vivre ce grand jeu ?

La loi scoute

Le Scout met son honneur à mériter confiance.
Le Scout est loyal à son pays, ses parents, ses chefs et ses subordonnés.
Le Scout est fait pour servir et sauver son prochain.
Le Scout est l'ami de tous et le frère de tout autre Scout.
Le Scout est courtois et chevaleresque.
Le Scout voit dans la nature l'oeuvre de Dieu, il aime les plantes et les animaux.
Le Scout obéit sans réplique et ne fait rien à moitié.
Le Scout est maître de soi, il sourit et chante dans les difficultés.
Le Scout est économe et prend soin du bien d'autrui.
Le Scout est pur dans ses pensées, ses paroles et ses actes.

Les principes

Le Scout est fier de sa foi et lui soumet toute sa vie.
Le Scout est fils de France et bon citoyen.
Le devoir du Scout commence à la maison.